Qui Sommes-Nous ?

Le Laboratoire des Travaux Publics de Polynésie est une société d’économie mixte au service des collectivités, des investisseurs, des entreprises et des particuliers.

Nos secteurs d'activités

  • Domaine expérimental du bâtiment et des travaux publics
  • Géotechnique
  • Géologie
  • Essais matériaux
  • Expertise BTP
  • Instrumentations et mesures
  • Hydrogéologie, environnement
  • Maîtrise d’œuvre, ouvrages géotechniques

Historique

Le Laboratoire des Travaux Publics de Polynésie a été créé en 1964.

Dès sa création, la gérance a été confiée au Centre Expertise du Bâtiment et des Travaux Publics (C.E.B.T.P.), société d’ingénierie qui s’interdisait toute activité à caractère commercial et avait pour objet exclusif les recherches, essais, travaux de laboratoire, études et expertises concernant les industries du bâtiment et des travaux publics.

Le C.E.B.T.P. en raison de sa notoriété, de ses moyens exceptionnels en personnel spécialisé, de sa grande souplesse de fonctionnement, de sa structure originale et de sa grande expérience notamment dans les pays tropicaux est toujours un partenaire.

Le CEBTP continue d’assurer l’Assistance Technique du Laboratoire.

L'Organisation

L’effectif actuel de 28 personnes permet de répondre aux demandes souvent simultanées d’études et de contrôles répartis sur toute l’étendue de l’archipel.

Sous l’autorité du président, il se compose de :
– 1 directrice générale du Laboratoire
– 2 Ingénieurs Géotechniciens / Géologues
– 1 Ingénieur Matériaux
– 2 Ingénieurs Environnement et Hydrogéologie
– 1 Ingénieur Maîtrise d’œuvre et contrôles extérieurs
– 16 Techniciens et sondeurs
– 4 Agents administratifs

Le LABO. T.P. est organisé en 5 départements opérationnels :
– DÉPARTEMENT 1  : Géotechnique, Géologie
– DÉPARTEMENT 2  : Matériaux, Expertise de la construction, Instrumentations
– DÉPARTEMENT 3 : Environnement, Hydrogéologie
– DÉPARTEMENT 4 : Maîtrise d’œuvre, Contrôles extérieurs
– DÉPARTEMENT 5 : Amiante et Plomb

La Mission du Labo T.P.

Par les statuts :

Dans les domaines du bâtiment, des travaux publics, de l’environnement et de l’industrie : la recherche, l’expérimentation, les études, l’ingénierie et la maîtrise d’œuvre, l’assistance technique, la réglementation et la formation, le conseil technique, l’expertise, le contrôle sécurité.

Par extension de l’AG du 7/12/2004 :

La réalisation de travaux à la suite d’opérations de reconnaissance, recherche ou expérimentation dans tous les domaines et notamment à la suite d’opération de reconnaissance hydrogéologique et d’expertise des sols matériaux.

Plan Qualité

Le LABO. T.P. est certifié ISO 9001 depuis 2008.
Télécharger en cliquant sur ce lien le manuel qualité.

Le Laboratoire des Travaux Publics de Polynésie a fêté ses 50 ans en 2014 et dispose depuis sa création d’un partenariat privilégié avec le CEBTP.

L’engagement de la Direction

Le Laboratoire a adopté une démarche qualité fondée sur l’ISO 9001. Cette politique qualité doit permettre de garantir la qualité des prestations effectuées à la fois pour les administrations, les entreprises et les investisseurs privés.

Elle se traduit en 6 axes principaux :

  1. Missions de l’objet social avec indépendance, impartialité et intégrité :
    Assurer avec indépendance, impartialité et intégrité, les missions de l’objet social dans le domaine du Bâtiment et des Travaux Publics :
    ⇒ Expérimentation, Expertise, Recherche,
    ⇒ Études, Ingénierie, Maîtrise d’œuvre,
    ⇒ Assistance technique, Formation.
  2. Potentiel permanent et opérationnel en Polynésie française :
    ⇒ Maintenir sur le Territoire un potentiel personnel et matériel opérationnel en quantité et qualité pour répondre aux études et contrôles de chantiers divers pouvant être concomitants et très éloignés,
    ⇒ Renforcer le rôle d’expert-conseil auprès du Pays et des acteurs communaux.
  3. Adapter l’offre aux nouveaux besoins :
    ⇒ Réorganiser les métiers pour faire face aux évolutions du marché dans un environnement de plus en plus concurrentiel,
    ⇒ Développer la synergie et la polyvalence entre les divisions,
    ⇒ Développer de nouveaux métiers en adéquation avec les besoins du pays et faire face aux enjeux de demain,
    ⇒ Moderniser et adapter les infrastructures et les locaux,
    ⇒ Maintenir un fort niveau de compétences par la formation et le tutorat.
  4. Qualité des prestations et Satisfaction du client:
    ⇒ Maintenir et améliorer la qualité des prestations par la formation continue du personnel, par le respect des normes et pratiques de la profession (adhésion à l’Union Syndicale de la Géotechnique) et par une assistance technique au niveau national par le CEBTP, afin de garantir la satisfaction du client.
  5. Équilibre financier :
    ⇒ Assurer un plan de charge régulier afin de maintenir une gestion bénéficiaire, assurer une marche saine de la société et permettre les investissements nécessaires.
  6. Mémoire technique :
    ⇒ Assurer l’archivage et la mémoire technique de l’ensemble des dossiers traités depuis la création du laboratoire en 1964,
    ⇒ Assurer la disponibilité, la confidentialité et l’intégrité des dossiers.

La politique qualité nécessite une implication et une motivation de chacun dans les processus de l’entreprise visant à la production d’un service de qualité au travers d’une organisation optimale.

Le service fourni commence par l’écoute et la bonne compréhension du client et se termine par l’établissement d’un rapport donnant la réponse au besoin exprimé et conduisant à la satisfaction du client.

La démarche d’amélioration de la qualité du service conduit à l’amélioration de l’image de la société et constitue un des vecteurs principaux d’un meilleur service.

La Direction mettra en place les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.

L’ensemble de l’encadrement s’impliquera pleinement à nourrir les différents contrôles et à suivre les indicateurs pour assurer la réussite de cette démarche.